Activites

Pour mener à bien l’extraction et l’exportation de la bauxite entre la Guinée et la Chine, de grands moyens humains, techniques et matériels ont été déployés. L’objectif du consortium est d’exporter 165 millions de tonnes de bauxite sur une durée de 5 ans. Ainsi, entre la phase de recherche et le début de l’activité, de nombreuses actions concrètes ont été mises en œuvre.

Un spécialiste en extraction minière de bauxite

L’activité de la Société Minière de Boké (SMB) consiste à extraire la bauxite, puis à la transporter par voies routières, fluviales et maritimes jusqu’en Chine, où elle sera ensuite traitée pour en extraire l’alumine, qui sert à la fabrication de l’aluminium. Pour mener à bien un projet d’une telle envergure et ce de façon optimale, les experts et spécialistes de la SMB ont tout d’abord mené, en 2015, des recherches pour trouver un site de bauxite exploitable. C’est ainsi que nos géologues ont trouvé le site actuellement exploité, qui était au départ non cadastré et non exploré. Suite à cette découverte, une étude de faisabilité a été menée pendant 6 mois, pour déterminer les impacts sociaux et environnementaux d’un tel projet. Cette étude minutieuse a abouti à l’obtention d’un permis d’exportation.

La mine de Boké

La mine de bauxite est située à moins de 30 kilomètres des rives nord du Rio Nunez, dans la préfecture de Boké. Sur ce site, les sous-sols sont très riches en minerai et la bauxite qui s’y trouve est de haute qualité. Une fois la bauxite extraite, elle est alors transportée par voie terrestre, par la société membre du consortium UMS International Ltd, via la seule route partant de la mine, vers le port de Katougouma.

172 PORTRAIT

Le port de Katougouma

Le port fluvial de Katougouma a été spécialement construit sur la rive du Rio Nunez pour permettre un transport fluvial puis maritime optimal. Il a été construit par la société Winning Alliance Ports (WAP), membre du consortium, et financé par ce dernier. La première pierre de cette construction, qui a duré deux ans, a été posée le 26 mars 2015, pour un investissement total de 120 millions de dollars US. D’une superficie de 41 hectares et d’une longueur totale de 486 mètres, le port possède quatre quais accueillant les 17 barques de 8 000 tonnes transportant la bauxite, et un quai destiné aux colis lourds, soit cinq quais au total.

Des partenaires experts dans le transport et la transformation

placeholderPour concrétiser le projet d’extraction, transport et exportation de la bauxite, la SMB a conclu des partenariats avec les meilleurs acteurs du secteur. Ainsi, UMS International Ltd est experte et leader en Afrique de l’Ouest en transport et logistique. Elle s’occupe du transport terrestre de la bauxite, de la mine vers le port de Katougouma. Winning Shipping Ltd est l’un des plus grands transporteurs maritime d’Asie, et leader pour le transport de la bauxite, avec 24 navires Capesize. Enfin, Shandong Weiqiao est le leader de la production d’aluminium en Chine. Ainsi, ce consortium d’experts gère la production d’aluminium depuis l’extraction de la matière première jusqu’à la livraison du produit fini.