La Fondation SMB WINNING s’engage pour l’autonomisation des Femmes et Jeunes Filles de Guinée

Après le succè de leur collaboration lors du FEG 2018 à Conakry, c’est par la signature le 20 juin 2018 d’une convention avec la Fondation AIW (African Initiatives for Women ) que la Fondation SMB WINNING s’est engagée pour un projet d’accompagnement à l’amélioration des conditions de vie et d’autonomisation  des 28 femmes et jeunes filles dans la commune de Ratoma.

« African Initiatives for Women » (AIW) est une fondation dont le but est de concourir à l’implication de la femme dans le processus de développement socio-économique de la Guinée. En menant des actions tendant à la protection et à la promotion de la Femme dans le pays, afin que celles-ci (les plus vulnérables) vivent dans une société leur permettant de jouir de leur droits inscrits dans les politiques de protection des droits des femmes/filles en Guinée et d’autres instruments internationaux  similaires, AIW a pour obejetif de:

  • Faciliter et promouvoir l’insertion socioprofessionnelle des femmes  et filles par la formation l’information et le développement d’Activités Génératrices de Revenus  (AGR) ;
  • Lutter contre les stéréotypes et pratiques néfastes à la santé physique et mentale des femmes et filles par la sensibilisation et l’usage systématique des voies de recours en cas de Violences Basées sur le Genre (VBG).

Pour atteindre ses objectifs et contribuer aux efforts du gouvernement, à travers une stratégie basée sur le plaidoyer et le renforcement des liens avec les services étatiques et les autres ONG installées en Guinée, African Initiatives for Women met en œuvre les programmes pour l’Education et pour la Santé.

Les bénéficiaires de ce premier projet entre les deux Fondations sont  28 femmes et jeunes filles, provenant de la commune de Ratoma. Ce projet test entend lutter contre le difficile accès des femmes dans le domaine du secteur formel, les inégalités salariales et les problèmes d’accès aux postes à responsabilité.

Ce projet contribuera à l’amélioration des conditions de vie et d’autonomisation des femmes et jeunes filles en République de Guinée.